top of page

Trigon Metals s'étend en Namibie

La junior Trigon Metals présente en Namibie et au Maroc détient une participation de 80 % dans cinq licences minières dans les Otavi Mountainlands, une région de Namibie largement reconnue pour ses gisements de cuivre à haute teneur, où la société se concentre sur l'exploration et le redéveloppement de l'ancienne mine de Kombat. Au Maroc, la société détient le projet Silver Hill, un projet d'exploration de cuivre et d'argent.


Dirigée par Jed Richardson, l'entreprise canadienne vient d'annoncer l'acquisition de Base Metal Investments and Services, une société privée domiciliée à l'île Maurice, qui détient une option pour acquérir jusqu'à 70 % des intérêts dans le projet Kalahari Copperbelt. L'option donne à Trigon le droit d'acquérir jusqu'à 70 % d'intérêts dans Copperbelt Exploration (Pty) Ltd, qui détient la totalité du projet Kalahari Copperbelt.


Le projet Kalahari Copperbelt englobe un ensemble de licences de prospection exclusives primaires (EPL) couvrant 280 km le long de la ceinture de cuivre du Kalahari, connue pour abriter des gisements de Cu-Ag de classe mondiale.

Posts similaires

Voir tout

Dundee Precious nomme un nouveau vice-président

L'entreprise de Toronto qui souhaite vendre sa fonderie en Namibie vient d'annoncer la nomination de W. John DeCooman, Jr. au poste de vice-président exécutif, Développement de l'entreprise. M. DeCoo

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page