top of page

Lancement d'un appel d’offres pour une nouvelle raffinerie

La Guinée souhaite la construction d’une raffinerie d’or. Depuis la prise de pouvoir de Mamadi Doumbouya, le chef de l’État plaide pour la transformation des matières premières sur le sol guinéen. Ainsi, le président de la transition a annoncé à la télévision le projet de construction de cette nouvelle raffinerie.


Le Ministère des Mines et de la Géologie dirigé par Moussa Magassouba se fixe une échéance jusqu'au mois d'octobre 2023. Ce même ministère mettra ainsi en place une commission d’examen des offres chargée de l’évaluation des offres soumises dans le cadre d'un lancement d'appel d'offres. Le bureau national d’expertise de diamant, or et autres matières précieuses (BNE) dirigé par Ibrahima Sory Conté, le service national de coordination de projets miniers (SNCPM) dirigé par Ibrahima Kalil Keita et le service en charge des affaires juridiques du ministère en charge des mines piloté par le directeur des affaires juridiques Saidou Sampil et son adjoint Mamady Traoré, sont chargés d’élaborer les termes et conditions de l’appel d’offres à travers un cahier de charges.


D’après le Bulletin des Statistiques du Ministère des Mines, les entreprises industrielles ont produit environ 18 tonnes d’or en 2021. Le Ministère estime que les réserves potentielles sont de 700 tonnes.

Posts similaires

Voir tout

Rio Tinto déboursera 6,2$ milliards pour Simandou

C'est la somme que Rio Tinto à travers la Joint-Venture Simfer Jersey Limited s’apprêterait à débourser pour développer les blocs 3 et 4 du projet de fer de Simandou, le projet d'infrastructure ferro

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page