top of page

De Beers s'attaque au diamant angolais

De Beers, le plus grand producteur mondial de diamants en valeur, a signé deux accords d'investissement minier avec le gouvernement angolais, lui accordant des droits d'exploration pour 35 ans dans le nord-est du pays.


Chaque zone de concession sera détenue par une nouvelle coentreprise distincte entre De Beers Group et Endiama, la société publique angolaise de diamants, ont indiqué les parties.

De Beers, une unité d'Anglo American, détiendra une majorité "substantielle" des nouvelles coentreprises, a-t-elle déclaré, sans préciser de pourcentage. Endiama aura la possibilité d'augmenter sa part de capital au fil du temps.


Les contrats interviennent après des années de négociations qui ont conduit la société à demander des licences d'exploration en décembre, à la suite de réformes substantielles dans le secteur du diamant du pays.


Posts similaires

Voir tout

Après le Congo, Ivanhoe s'attaque à l'Angola

Ivanhoe Mines envisage de lancer des activités d'exploration majeures en Angola, ayant obtenu des droits de prospection sur une vaste zone équivalente à la Suisse. Le projet, couvrant les provinces de

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page