top of page

Orezone Gold monte en puissance sur Bomboré

Orezone Gold Corporation présente les résultats de son étude de faisabilité de phase II sur l'expansion et la mise à jour de la durée de vie de la mine pour sa mine d'or Bomboré, détenue à 90 % et située dans le centre du Burkina Faso.


Bomboré a atteint la production commerciale de son usine d'oxyde de phase I en décembre 2022, qui a fonctionné au-dessus de sa capacité nominale pour produire 76,783 oz d'or à un coût de de 1 006 $/oz.


L'expansion prévue à Bomboré, d'un taux de traitement de 5,9 millions de tonnes par an à 10,3 Mtpa, permettra une augmentation significative de la production d'or. La construction de la nouvelle usine autonome de traitement des roches dures, d'une capacité de 4,4 millions de tonnes par an, permettra à Bomboré de produire en moyenne 209,000 onces par an à un coût d'investissement moyen de 1 121 $ l'once, dont 231 000 oz au cours des trois premières années complètes après l'expansion. La première production d'or de l'usine de roche dure est prévue pour le T3-2025.


La société a coulé son premier or le 10 septembre 2022. Le bénéfice d'Orezone est de 0,9M$ pour 2022 avec flux de trésorerie de 6,0M$. Les coûts finaux de construction du projet, y compris l'exploitation minière de pré-production mais à l'exclusion de la centrale électrique, se sont élevés à 168,9 millions de dollars, ce qui est inférieur au budget approuvé du projet, qui était de 173,8 millions de dollars. Début mars 2023, l'entreprise a effectue un soulèvement de 16 millions CAD



Posts similaires

Voir tout

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page