top of page

West African Resources lève 400 millions AUD pour son projet Kiaka

West African Resources (WAF) a annoncé qu'elle disposait de tous les fonds nécessaires pour commencer à extraire de l'or de son projet Kiaka, au Burkina Faso, en Afrique de l'Ouest.


La société a mandaté Sprott Resource Lending Corporation et Coris Bank International SA pour fournir un financement de 265 millions de dollars (400 millions de dollars australiens) pour développer le projet.


Les conditions du prêt comprennent une structure à deux tranches, la première de 165 millions de dollars et la seconde de 100 millions de dollars. Dans le cadre de l'accord de paiement de la production, West African Resources devra payer 12,44 $ sur les premières 1,5 million d'onces d'or produites à

Kiaka.


Les remboursements commenceront deux ans après la date de clôture et les remboursements finaux auront lieu cinq ans après la date de clôture.


"Kiaka est l'un des meilleurs projets aurifères en cours de développement dans le monde.

La construction est bien avancée et nous sommes impatients d'achever la construction de Kiaka et de procéder à la première coulée d'or au cours du second semestre 2025", a commenté Richard Hyde, président-directeur général de WAF.


"WAF est sur la bonne voie pour devenir un producteur d'or de plus de 400 000 onces par an grâce au développement de Kiaka."


Posts similaires

Voir tout

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page