top of page

Orezone sécurise le financement de l'expansion de Bomboré au Burkina Faso

L'entreprise de Vancouver Orezone Gold Corporation dirigée Patrick Downey vient d'annoncer avoir sécurisé 105 millions de dollars pour financer entièrement la construction de la phase II de l'expansion de sa mine d'or Bomboré au Burkina Faso.


Estimée à 85 millions USD, cette phase II de l'expansion devrait permettre de produire de l'or à la fin de 2025. Selon l'étude de faisabilité publiée en 2023, l'expansion pourrait prolonger la durée de vie de la mine Bomboré à 11,3 ans, avec une production totale d'or de 2,11 millions d'onces à un coût de 1,121 $/once.


Le montage financier

Le financement de cette deuxième phase repose sur un prêt de 58 millions USD accordé par Coris Bank, une banque ouest-africaine et prêteur principal actuel de Orezone Gold.


Le reste du financement vient d'un placement privé de 47 millions USD pour la vente de 92 millions d'actions à 0,70 CAD à l'entreprise Nioko Resources Corporation, filiale de l'entreprise CIG SA. Cette dernière est également le premier actionnaire de l'entreprise Hummingbird opérant au Mali, au Liberia et en Guinée.




Posts similaires

Voir tout

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page