top of page

Le directeur de Trevali Mining déclaré coupable pour homicide involontaire

Le 16 avril dernier, huit mineurs se sont retrouve bloqués dans la mine de Perkoa opérée par Nantou Mining, la filiale locale de la société canadienne Trevali Mining, située dans le centre du Burkina Faso. Ils avaient été pris au piège après des averses importantes. Le 1er mai, le gouvernement annonçait l’ouverture d’une enquête et ordonnait aux responsables de la mine de ne pas quitter le territoire. Fin mai, les 8 employés étaient retrouvés morts dans la mine. Deux responsables ont été condamnés ce mercredi 14 septembre à des peines de prison avec sursis par le tribunal de grande instance de Koudougou.


Le directeur de la mine, Hein Frey Jacobus, a été déclaré coupable pour homicide involontaire et condamné à 24 mois de prison avec sursis et une amende de deux millions FCFA, soit 3,000$USD. Darly Christensen, le directeur de Byrnecut Burkina, une société sous-traitante, a été déclaré coupable pour homicide involontaire et condamné à 12 mois avec sursis et une amende de un million FCFA, soit 1,500$USD.


Hein Frey, Darly Christensen et Nantou Mining étaient poursuivis pour: exercice d’activité d’exploitation minière sans autorisation légale ; violation des prescriptions du règlement relatif à la sécurité et à la santé au travail dans les mines et carrières ; mise en danger de la personne d’autrui ; et non-assistance à personne en danger.

Posts similaires

Voir tout

Minière Africaine Copyright © 2022 Minière Africaine. All rights reserved.

bottom of page